La douée de service # 9 : La pub mensongère du café noisette

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Ha ha, le dernier numéro de La douée de service remontant à un bon bout de temps, avouez que vous avez cru que votre boulet de compétition préféré s’était calmé ! Eh bien non, je suis toujours là. Voici donc un florilège de mes hauts faits boulettesques de ces derniers mois, et encore il faut savoir que je n’en note pas le quart… 😛

Café noisette vraiment à la noisette - La douée de service 9

Ah voilà, ça, c’est un vrai café noisette ! 😛

La pub mensongère du café noisette

Au café, avec une amie. Elle commande un café noisette.

Moi : Ah tiens, je me suis toujours demandé comment ils font pour le parfumer à la noisette, tu crois qu’ils utilisent de la poudre ou un genre de sirop… ?

Ma copine et le serveur me regardent alors comme si j’étais la reine des cucurbitacées (c’est le mot savant pour dire courge) (ce que je suis. Call me Queen Coucourde).

Mon amie (morte de rire) : Caro, il n’y a pas de noisette dans le café noisette !

Le serveur (air hautain et ton condescendant) : Le café noisette est un café au lait servi avec une très petite quantité de lait, mademoiselle.

Oui ben excuse-moi si je n’ai pas fait caféologie à la fac, hein. En plus, je ne bois pas de café, c’est pour les barbares. Les gens civilisés boivent du thé. Niark.

 

Pschitt pschitt

Je mets mon parfum en m’étonnant qu’il sente le citrus. Puis je mets mon déodorant en m’étonnant de son odeur de pomme d’amour. Je regarde le flacon que je tiens à la main.

Ah bah forcément. J’ai mis mon déo à la place de mon parfum et mon parfum à la place de mon déo.

Panier de prunes qui comptent pour des brunes - La douée de service 9

De quoi, les mirabelles ? Vous savez ce qu’on leur dit, aux mirabelles ? ! Qu’elles ne viennent pas la ramener parce que nous on leur démonte la pulpe !

Les brunes comptent (apparemment) pour des prunes

En arrivant devant mon immeuble, je tombe sur un jeune homme en perdition devant la porte d’entrée. Il m’explique que ses amis viennent juste d’emménager (ce sont mes nouveaux voisins de palier) et qu’ils n’arrivent pas à lui ouvrir, parce que leur nom n’a pas encore été entré dans l’interphone (on ne peut pas ouvrir d’en haut si la personne ne sonne pas). Je le fais donc gentiment entrer dans l’immeuble. Il me remercie avec un grand sourire, prend l’ascenseur avec moi, me fait la conversation et me souhaite une bonne journée, toujours avec un grand sourire.

En ouvrant ma porte, je l’entends dire à son pote :

– Dis donc, tu as une voisine super charmante !

Moi (intérieurement) : Un peu que je suis charmante ! Je suis bien élevée, je souris volontiers et je sauve les damoiseaux en détresse.

Puis même si ledit jeune homme semble à peine majeur et que je pourrais probablement être sa mère, ça fait plaisir à l’ego quand on se sent comme une vieille chose moche.

Voisin : Laquelle ?

Jeune homme : Une blonde super canon que j’ai vu sortir de ton immeuble au moment où je me garais.

Bim dans les dents de mon ego. La prochaine fois ce malappris restera dehors. Non mais.

Quant à la « blonde super canon », ce n’est pas ma voisine mais la dernière copine en date de mon voisin du dessus. Et en parlant de mon voisin du dessus…

 

Caro Lupin, gentlewoman cambrioleuse qui ne fait clairement pas concurrence à Arsène

Caro Lupin vit au second étage mais quand elle prend les escaliers, elle oublie souvent de compter et se retrouve donc régulièrement au troisième étage à essayer d’ouvrir la porte de son voisin du dessus. Jusqu’à présent Caro Lupin a eu de la chance : son voisin n’était jamais chez lui lorsqu’elle essayait de défoncer sa porte.

Cependant il est arrivé ce qu’il devait finir par arriver : un jour, alors que Caro Lupin s’escrimait une fois de plus sur ce qu’elle croyait être sa porte d’entrée, ladite porte d’entrée s’est soudain ouverte à la volée, révélant un Voisin-Du-Dessus à l’air furieux.

Voisin-Du-Dessus : Non mais ça va pas bien ?!!!

Caro Lupin : Ah zut je me suis encore plantée d’étage ! Désolée !

Voisin-Du-Dessus : Ah mais oui vous êtes la voisine du dessous ! Bon ça va c’est pas gra… Attendez, vous voulez dire quoi par « encore » ? Ça vous arrive souvent d’essayer d’entrer chez moi ?

Caro Lupin : Non, non, une ou deux fois !

Par mois. Mais ça il n’a pas besoin de le savoir. 😛

Inspecteur Gadget - La douée de service 9

Et quand je ne joue pas à Arsène Lupin, je me prends pour l’Inspecteur Gadget

Ayant voulu chanter le générique d’Inspecteur Gadget à MiniNeveu, je me suis aperçue que j’avais oublié une partie des paroles. Je révise donc la chanson et passe le reste de la journée à la fredonner tout en vaquant à mes occupations, comme celle de descendre la poubelle. Mon nouveau voisin, qui n’est pas encore habitué à tomber sur moi en train de chanter, a été très surpris de me croiser au détour d’un couloir alors que je lançais un énergique eh là qui va là !

 

La nuit, tous les bus sont gris

Au centre commercial de plein air du coin, le bus passe en plein milieu et les deux arrêts sont situés en face l’un de l’autre. Nous sommes en janvier, il est 19h et il fait donc nuit. J’arrive à l’arrêt juste au moment où le bus s’arrête devant et je monte dedans sans vérifier sa destination parce que je prends toujours ce bus-là et que je sais qu’il va chez moi.

Je suis plongée dans un livre lorsque j’entends la dame assise de l’autre côté de la travée dire au téléphone qu’elle sera bientôt à la gare de Toulon. Je lève la tête pour lui signaler qu’elle s’est trompée de sens et j’aperçois alors le paysage à travers la vitre.

Ah ben non. Ce n’est pas la dame qui s’est trompée. :mrgreen:

Pour ma défense, je tiens à préciser que j’ai un problème de déplacement et d’orientation dans l’espace, qui est plus prononcé lorsqu’il fait nuit ^^.

 

Allez, c’est à vous maintenant ! Des boulettes récentes à déclarer ?

16 réflexions au sujet de « La douée de service # 9 : La pub mensongère du café noisette »

  1. Merci pour ces petits tranches de vie, j ai bien ri. Moi c’est avec mon téléphone que je fais souvent des boulettes envoyant le message à la mauvaise personne…

    • De rien 🙂

      Arf, les boulettes par texto ça m’est arrivé plus d’une fois… Rien de très compromettant, heureusement ! ^^

  2. Haha je compatis ! Il faudrait que je les note aussi, j’en fais à la pelle 😉
    Je crois que le mieux, c’est quand j’étais à la cantine et que dans ma précipitation j’ai fait tomber mon porte-monnaie dans mon assiette de pâtes (sauce tomate, bien évidemment) devant le caissier, qui était tout embêté pour moi et qui a été appeler un collègue pour qu’il m’amène un chiffon. Non mais allez-y, avertissez tout le personnel, sinon, je sais déjà plus où me mettre… ^^

  3. Je me sens moins seule, si tu savais comme c’est rassurant… et merci pour le fou rire, pour une fois que je ris de quelqu’un d’autre que de moi 😀
    Si ça peut te rassurer, j’ai déjà interverti dentifrice et crème hydratante. Dans le noir, tous les tubes se ressemblent, mais ma crème hydratante est nettement moins savoureuse que mon dentifrice.

    • Loool. Moi c’était le dentifrice avec la BB Cream ! Et j’ai une amie qui a fait pire, la pauvre, elle a confondu démaquillant pour les yeux et dissolvant – aïe.

  4. Merci pour ce petit moment de rigolade j’ai adoré 🙂 chez moi c’est plus souvent les réflexion de mes enfants pleins de tact et de tendresse qui donne parfois des situation embarrassante lol. Comme quand ta gentille princesse de 5 ans te sors dans un repas de famille « maman tu devrais manger moins tu as des grosses fesses » voilà voilà ….l’innocence de nos chère bambins.
    bisous

    • Oh purée 😛 C’est clair que les enfants ne s’embarrassent pas de politesses superflues et sont assez cash ! Ado et étudiante, j’ai fait beaucoup de babysitting et j’en ai entendu des vertes et des pas mûres sur mon physique :mrgreen:

  5. Haha ! C’était bien bon ce florilège ! (je ne savais pas non plus pour le café noisette ! Ça n’a aucun sens non ? si ?)

    • Je ne trouve cela effectivement pas logique mais bon ce sont les subtilités des différents types de café au lait… et de la langue française ! 😛

Dites un truc chouette, un truc à paillettes, un truc qui fait des claquettes ou même un truc qui n'a ni queue ni tête :-)