La douée de service # 9 : La pub mensongère du café noisette

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Ha ha, le dernier numéro de La douée de service remontant à un bon bout de temps, avouez que vous avez cru que votre boulet de compétition préféré s’était calmé ! Eh bien non, je suis toujours là. Voici donc un florilège de mes hauts faits boulettesques de ces derniers mois, et encore il faut savoir que je n’en note pas le quart… 😛

Café noisette vraiment à la noisette - La douée de service 9

Ah voilà, ça, c’est un vrai café noisette ! 😛

Continuer la lecture

La douée de service # 8 : Gnomes & choux roses

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Ainsi que je vous le disais dans le précédent numéro de La douée de service, en ce moment je trie mes dossiers relatifs au blog et j’exhume de vieux billets. Il y a quelques jours, j’ai ainsi retrouvé ce florilège de perles. Enjoy !

Gnomes 1 - Nain de jardin allongé accompagné de la légende I'm sexy and I gnome it

Quand je fais ma mémé sourdingue au téléphone 

Copine : Il faut vraiment que je me trouve un gnome.

Moi : Quoi ?! Comment ça, un gnome ?!!

Copine : Un HOMME, Caro, j’ai dit un homme !!!

Continuer la lecture

La douée de service # 7 : Punky Brewster

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

En ce moment je fais du rangement et l’autre jour, en faisant du tri dans mes dossiers, j’ai retrouvé deux articles, initialement publiés sur la V1 du blog en 2010 et 2011, dans lesquels je raconte quelques-unes de mes bouletteries. C’est donc une édition spéciale vintage ! :mrgreen:

Soleil Moon Frye dans Punky Brewster

Continuer la lecture

La douée de service # 5 : J’suis pas enceinte, j’suis juste grosse

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Allez, allez, elles sont belles, mes boulettes, elles sont fraîches ! Aujourd’hui, c’est trois pour le prix d’une, oui m’ssieurs-dames !

suis-pas-enceinte-1

Au printemps dernier, alors que je reviens du supermarché avec deux gros sacs pleins à craquer, une voiture s’arrête soudain à ma hauteur et sa conductrice me propose gentiment de me ramener chez moi. Surprise, je la remercie en lui expliquant que c’est inutile puisque je ne suis plus qu’à quelques mètres de ma résidence. La sympathique dame me dit alors :

Continuer la lecture

La douée de service # 4 : Sexy is my middle name

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Comme je n’ai plus fait de La douée de service depuis décembre, je parie que vous vous êtes fait du mouron (comment ça, non ?) en mode « OMG, Caro serait-elle subitement devenue une jeune femme élégante, gracieuse et posée ? »

Ha.

Rassurez-vous les gens, je suis toujours un méga-boulet coordonné comme un morse ensuqué et plus bourrin qu’un phacochère – Pumbaa dans Le Roi Lion pour ceux qui dormaient pendant leur cours de zoologie. La preuve, pas plus tard qu’avant-hier, je me suis vautrée sur le sol glissant de mon supermarché. Un jeune et beau vigile au visage inquiet est alors arrivé en courant pour me relever… et est resté perplexe en me trouvant explosée de rire par terre. Première erreur de ma part.

Continuer la lecture

La douée de service # 3 : Apocalypse Algue

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Il y a quelques semaines, j’ai posté sur Facebook le statut suivant :

« Ce soir, je commence les visites pour mon appart’. Pour ceux qui ne suivent pas 1) vous serez fouettés par Christian Grey avec des algues fraîches 2) je déménage ce weekend. »

Quelques heures plus tard, une copine avec laquelle je parle au téléphone me demande d’un ton intrigué :

– Au fait, pourquoi des algues fraîches ?

– Parce que l’autre jour, je me suis amusée à imaginer ce que donnerait un Fifty Shades of Grey version aquatique, tu sais avec des sirènes et des tritons. L’héroïne sirène pourrait dire « oh oui montre-moi ton gros trident » et se faire fouetter par des algues. Et fraîches, parce que décomposées, c’est vachement moins sexy.

Gros silence puis :

– T’es vraiment une grande malade !!!

Non je cherche juste des idées pour le roman érotique que j’ai l’intention d’écrire, nuance 😀 .

algue apocalypse

Vous saviez qu’il existe une algue surnommée « fouet des sorcières  » ? Laminaria digitata de son petit nom latin.  🙂

Continuer la lecture

La douée de service # 2 : Monsieur Chaudière

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Il y a quinze jours, j’étais de garde dans le nouvel appartement de mon père, où je vais moi-même emménager à la fin du mois pour causes matérielles et psychologiques (au cas où vous n’auriez pas compris, cela signifie que je suis fauchée et cinglée ^^), afin de guetter l’arrivée d’un chauffagiste venant réparer la chaudière. Comme je suis affligée d’une vilaine manie consistant à donner des surnoms à tout le monde, j’ai très vite rebaptisé ledit chauffagiste Monsieur Chaudière, grand pourvoyeur d’eau chaude et sauveur de pauvre papa en détresse n’appréciant guère les vertus vivifiantes d’une bonne douche froide. 

Monsieur Chaudière

Et bien sûr, ayant trop regardé Desperate Housewives pour mon bien, je m’attendais à ça.

Continuer la lecture

La douée de service # 1 : Pépé le Putois

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Pépé le Putois

A la caisse d’une librairie, il y a quelques jours (une copine avait besoin de conseils pour un cadeau et m’a demandé de l’accompagner) :

Moi (poursuivant une conversation existentielle entamée entre deux conseils de romans Young Adult) : Si ma vie était un film, là tout de suite, ça s’appellerait Moi, moche et méchante. Non attends, Moi, grosse et fauchée !

Continuer la lecture