On prend les mêmes et on recommence !

Vous connaissez la fille qui a décidé depuis des mois d’offrir un nouvel espace à son blog, à l’occasion du cinquième anniversaire de celui-ci, et qui attend d’être à seulement quelques jours dudit anniversaire pour s’y mettre, en paniquant de ne pas être dans les temps (vous auriez dû me voir hier soir, en train de m’énerver sur WordPress en beuglant : « plus jamais je ne déménagerai cette saleté de blog, PLUS JAMAIS ! ») ? Que voulez-vous, Procrastineuse est mon second prénom !

Pour ma défense, ces deux derniers mois ont été assez folkloriques : ma vie a décidé de prendre un nouveau tournant sans me demander mon avis, ma santé mentale s’est fait la malle, j’ai dû enterrer une grand-mère qui m’était chère, et pour couronner le tout me voilà sur le point de devoir retourner vivre chez mon père. A 32 ans. Que je fête aujourd’hui. Happy birthday me… ou pas en fait. You know what ? I’m happy. Façon Droopy, hein. Because I’m happy… Ta goule, Pharrell, va claper tes hands ailleurs ! 

Comment ? Ah oui, mon troisième prénom est bien Drama-Queen, comment avez-vous deviné ?

droopy3

En temps de grave crise existentielle, il paraît que beaucoup de femmes changent de coiffure ou optent pour un total relooking. J’ai fait les deux. En effet, j’ai commencé à écrire ces lignes tout en laissant poser ma dernière couleur maison (suis trop fauchée pour aller chez le coiffeur) (bon d’accord, j’avoue, j’ai horreur de ça, même quand j’ai des sous je n’y vais pas), mes poignets copieusement tachés de Marron Glacé (manque plus que la dinde. Remarquez, on peut considérer qu’elle se trouve juste sous les cheveux 😀 ) laissant de vilaines traces sur les feuilles mauves de mon carnet (oui cette troisième version va être placée sous le signe de la poésie et du glamour. Tous ceux qui viennent de ricaner devront se teindre en Citrouille Ecrasée pour Halloween). Quant au ravalement de façade, c’est Bev qui en a bénéficié !

Pourquoi une V3 alors que la seconde version date de moins d’un an ? Tout simplement parce qu’après cinq ans de blogging, je me suis enfin résolue à lier le blog à mon métier de journaliste pigiste en presse écrite que j’exerce désormais en freelance (répétez donc ça dix fois très vite pour voir). Depuis sept ans au Tibet (désolée, j’ai vraiment essayé de ne pas la faire mais ça fait un moment que je ne suis pas allée aux réunions des Détenteurs d’Humour Pourri Anonymes), je tente de (et j’espère un jour) gagner décemment ma vie en écrivant : parce qu’écrire est non seulement la seule chose que j’aie jamais voulu faire mais c’est également la seule chose que je sache à peu près faire correctement. En dépit de la galère quasi-permanente qu’implique cette profession (de dingue, il faut bien le dire ^^) et malgré ma situation actuelle très compliquée, je n’ai toujours pas renoncé à ce rêve auquel je continue à m’accrocher, malgré l’incompréhension de mon entourage et la pression sociale. Pourquoi ? Parce qu’au plus profond de moi je sais, j’ai toujours su, que je suis faite pour ça et que je finirai par y arriver (à lire sur fond de musique de film patriotique américain. Avouez que vous êtes si émus par mon discours que vous êtes en train de sangloter éperdument en serrant la bannière étoilée contre votre cœur. Oui, bon, ça va, je vais y retourner, aux réunions des DHPA !).

Concrètement qu’est-ce que ça change sur Bev ? Eh bien, pour l’instant pas grand-chose ! Je continue à y parler de mes centres d’intérêt ; à y raconter ma vie et à y dire beaucoup d’idioties 🙂 . Le blog va principalement me servir de carte de visite ; néanmoins il est possible que je mette en place un encart publicitaire dans la sidebar (par le biais d’une régie pub, je suis en train de me renseigner à ce sujet). De plus, si l’occasion se présente, j’accepterai peut-être d’écrire des billets sponsorisés (qui seront alors clairement identifiés en tant que tels), à condition que ce soit pour quelque chose qui me plaise vraiment. Autrement dit, je ne vais pas vous vanter les mérites d’une marque de robes de mariées qui m’a pourtant proposé de le faire (oui, c’est le début de la gloire bloguesque, mouarf), étant donné qu’en bonne phobique de l’engagement, le mot « mariage » me provoque instantanément de l’urticaire (j’ai déjà eu assez de mal à signer un contrat de deux ans pour mon smartphone 😛 ). Certains d’entre vous seront peut-être choqués par cette décision mais il faut savoir que Bev a toujours été beaucoup plus qu’un hobby pour moi : au cours de ses cinq années d’existence, j’y ai investi énormément de temps (un billet me prend plusieurs heures à écrire et à éditer) et un peu d’argent, et compte tenu de mon métier, cette démarche me semble justifiée. Cependant, on est encore loin d’en être là (parce que bon faut avoir l’audience pour, hein ^^) et en attendant, ça ne change absolument rien 🙂 !

troisplusdeux

Ma petite Bev a donc cinq ans aujourd’hui : je lui souhaite un joyeux anniversaire et déclare sa V3 officiellement ouverte ! Troisième et dernière version, parce que je peux vous dire que le blog est ici à vie  – même si la création de ce nouvel espace et le transfert (à noter que pour l’instant, j’ai seulement importé mes Moi après mois et les textes de Scribouillages – je rapatrierai le reste au fur et à mesure) ont été plus faciles que je ne m’y attendais, merci les tutos Youtube, sans vous mes nerfs n’y auraient pas résisté, que le Dieu de la Bloguerie vous bénisse !

Le léger changement de patronyme du blog est dû au fait que pour des questions d’identification, on m’a vivement conseillé de rajouter mon nom dedans : pour tout vous dire, on m’a même recommandé de le modifier totalement, mais au bout de cinq ans, je ne me voyais pas abandonner ma bleue et ma violette, qui font de toute façon partie de l’ADN du blog 😀 .

Quoi d’autre ? Ah ben oui. Merci ! A tous celles et ceux qui sont là depuis le début, ou qui sont arrivés au cours de la V2 ; à celles et ceux qui commentent régulièrement, ou qui me lisent en silence (sortez-donc de votre cachette, ne serait-ce que pour ce billet ^^). Un peu plus de 380 000 visites en cinq ans, c’est quand même pas de la gnognotte, alors un grand MERCI ♥♥♥ !

28 réflexions au sujet de « On prend les mêmes et on recommence ! »

  1. Bien des choses que j’ignorais, mais j’ai réussi à bien rire….
    par contre, je te souhaite tout le meilleur pour la suite…
    bisous chocolatés

  2. Dans mes bras Dinguette/phobique de l’engagement/adepte des blagues pourries/fanatique des parenthèses/Sucrine/organisatrice de LC en puissance/fétichiste du « je fais tout au dernier moment »!!!!!

    (Par contre soyons honnêtes : « un peu perchée dans sa tête » ne reflète pas la réalité. PUBLICITÉ MENSONGÈRE!!! T’es complètement et irrémédiablement frappadingue!!)

    Encore Joyeux 22 ans!!!! (toi qui t’es auto vendue au début de ce post et a ruiné tous mes efforts pour maintenir l’illusion!)

    • Mouahaha, c’est vrai que je me suis vendue en plus 😀

      Lol je crois qu’on s’est bien trouvées en fait. Si tu n’étais pas trop vieille pour moi et si je n’étais pas phobique du mariage, je crois que je demanderais ta main ^^

      (Ouais alors TU PEUX PARLER hein et en plus C’EST CELLE QUI LE DIT QUI L’EST !)

      Merciiiii <3

      • Meeeeeerrrrrde!!!
        Nous étions vraiment destinées à nous rencontrer!!!!!

        Destinée,
        On était tous les deux destinés
        À voir nos chemins se rencontrer
        À s’aimer sans demander pourquoi
        Toi et moi

        Destinée,
        Inutile de fuir ou de lutter
        C’est écrit dans notre destinée
        Tu ne pourras pas y échapper
        C’est gravé

        [Refrain] :
        L’avenir,
        Malgré nous doit toujours devenir
        Tous nos désirs d’amour inespérés, imaginés, inavoués
        Dans la vie,
        Aucun jour n’est pareil tu t’ennuies
        Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

        Destinée,
        Depuis longtemps j’avais deviné
        Qu’à toi l’amour allait m’enchaîner
        Quand je rencontrerai quelque part, ton regard,
        Destinée,
        Où es-tu toi qui m’est destinée
        Si jamais vous vous reconnaissez
        Je voudrais vous entendre crier
        M’appeler

        [Refrain]

        Destinée,
        Encore une fois le cœur déchiré
        Je suis un clown démaquillé
        Le grand rideau vient de se baisser
        Sur l’été

        Destinée,
        On était tous les deux destinés
        À voir nos chemins se rencontrer
        À s’aimer sans demander pourquoi
        Toi et moi

        [Refrain]

        Destinée,
        On était tous les deux destinés
        À voir nos chemins se rencontrer
        À s’aimer sans demander pourquoi
        Toi et moi

        Destinée
        Inutile de fuir ou de lutter
        C’est écrit dans notre destinée
        Tu ne pourras pas y échapper
        C’est gravé

        Destinée
        Encore un fois le cœur déchiré
        Je suis un clown démaquillé
        Le grand rideau vient de se baisser
        Sur l’été

        Et j’aurai été obligée de décliner ta potentielle demande en mariage.
        Je ne donne pas dans le cougarisme moi Madame!!
        🙂

  3. Bienvenue à cette nouvelle mouture de ton blog, bon anniversaire à lui et à toi ! Et désolée pour ta grand-mère…

    P.S. : je ne vois pas de notifications par email pour les réponses aux commentaires, c’est automatique ?

  4. Welcome back BEV et contente de te relire Caro ! J’avais peur du nouveau nom et je suis happy qu’il n’ait pas trop changé, j’avais du mal à le voir avec un autre nom !!!
    Longue vie à cette nouvelle version 😉

  5. Longue vie à ce nouveau blog, à nos LC de folie, à nos conversations whatsapp improbables ♥ ♥ ♥
    Take care 🙂

  6. Alors juste bon anniversaire à BeV, à toi <3 <3 <3 et surtout bonne chance pour tout !
    A bientôt 🙂

    PS : si la Grande Méchante D. t'embête, n'hésite pas à MP. Je la trouve aussi un peu trop souvent présente en ce moment …

  7. Bleue et violette ça fait seulement partie de l’ADN du blog?? T’es sûre ???
    Parce que moi je pense que quand tu fais une prise de sang , ça coule violet…. Ou bleu…. Ou les 2… Comme le sang des licornes….

  8. Joyeux anniversaire le blog et la fille !! 🙂

    Sur ce, je m’en vais m’occuper du mien de blog (à peu près 6 ans, de multiples déménagements et abandons) et pleurer dans mon coin. Parce que la Grande Méchante D, elle est vilaine.

  9. Pourquoi « fanatique de parenthèses et Organisatrice de LC »?
    Est ce que BeV 3.0 me ferait de la concurrence ?!? ;-)))

    Plus sérieusement je comprends tout à fait la démarche et je souhaite longue vie à ton blog que je suis très régulièrement depuis quelques années maintenant même si je commente pas toujours.

    Je te souhaite un bel épanouissement professionnel ! Bisous :))

    • Loooool, mais c’est vrai ! Watch out, Cess !

      En fait les LC c’est à cause de mon bloc-notes » LC incoming » je pense. Et j’utilise pas mal de parenthèses. Mais moins que toi. Tu restes notre reine incontestée en matière de parenthèses !

      Et merciiiiiiii ♥

  10. Je suis aussi phobique de l’engagement !!! En te lisant je vais me découvrir plein d’éléments qui sont en fait des phobies lol !!!!
    Par contre les portes-tambour, je trouve ça rigolo !!

Dites un truc chouette, un truc à paillettes, un truc qui fait des claquettes ou même un truc qui n'a ni queue ni tête :-)