Sexy is my middle name (La neuneu des collines #4)

Petits bouts de la vie ultra-glam’ et passionnante d’un boulet professionnel

Comme je n’ai plus fait de La neuneu des collines depuis décembre, je parie que vous vous êtes fait du mouron (comment ça, non ?) en mode « OMG, Caro serait-elle subitement devenue une jeune femme élégante, gracieuse et posée ? »

Ha.

Sexy is my middle name - Pumbaa - La neuneu des collines 4 - Caro Bleue Violette

Rassure-toi cher lectorat, je suis toujours un méga-boulet coordonné comme un morse ensuqué et plus bourrin qu’un phacochère – Pumbaa dans Le Roi Lion pour ceux qui dormaient pendant leur cours de zoologie. La preuve, pas plus tard qu’avant-hier, je me suis vautrée sur le sol glissant de mon supermarché. Un jeune et beau vigile au visage inquiet est alors arrivé en courant pour me relever… et est resté perplexe en me trouvant explosée de rire par terre. Première erreur de ma part.

Puis le jeune et beau vigile m’a demandé, le visage toujours inquiet (il devait se dire que mon fou rire était dû à un traumatisme crânien), si ça allait, et j’ai commis ma seconde erreur. Au lieu de jouer la demoiselle en détresse et de prétendre que oui, oh là là, je souffre atrocement et je veux ma maman, qu’ai-je répondu ?

– Ah non, je ne me suis pas du tout fait mal, c’est l’avantage d’avoir un fessier bien rembourré, hahaha !

Attirant ainsi le regard du jeune et beau vigile sur mon postérieur, dont la superficie fait concurrence à celle du Canada. 

Je sais, je sais. Sexy is my middle name.

Sinon je me suis pris la honte à plusieurs reprises avec l’un de mes voisins, un lycéen poli qui me donne du « madame » et qui s’est gentiment retenu d’éclater de rire la fois où il a attendu cinq minutes derrière moi que je réussisse à ouvrir la porte d’entrée de notre immeuble ; ainsi que la fois où il m’a dit « non, il faut tirer » et que bien évidemment j’ai poussé de nouveau (toujours cette fichue porte) ; et également la fois où il m’a vu m’énerver sur une boîte aux lettres qui refusait de s’ouvrir et que j’ai copieusement insultée… avant de m’apercevoir que ce n’était pas la mienne ^^ .

En revanche, la fois où il m’a croisée en train de chanter du Dalida dans le hall de l’immeuble, il n’a pas pu se retenir de se marrer… Oui petit malotru, je t’ai entendu !

12 réflexions au sujet de « Sexy is my middle name (La neuneu des collines #4) »

    • Que veux-tu, je suis encore trop jeune pour jouer les cougars. J’attends la prochaine décennie pour m’y mettre 🙂 Ou que MiniNeveu ait 20 ans, je draguerai ses copains ! XD

    • Avec les petits jeunes, c’est mort, c’est sûr. Mais figure-toi que j’ai beaucoup de succès auprès des messieurs du troisième, voire du quatrième, âge ! 😛

  1. OMG!!
    Moi qui me disais justement que ça faisait un moment que ta bouletitude ne s’était point manifestée…
    Tu ne fais jamais les choses à moitié! (je me languirais presque déjà du prochain épisode!) (sans que tu te blesses évidemment)

    Je vote pour qu’on sorte avec les copains de nos neveux. Qui n’auront (ABSOLUMENT) pas honte de leurs tantes. Non non non.
    Ouais gros!! 😉

    • Ah mais ma bouletitude se manifeste au quotidien, mais je ne raconte pas tout ici, sinon c’est trois articles par jour rien que pour ça 😛

      Et pour nos neveux, ça va hein. On change leurs couches, on leur donne à manger, on fait faire des choses innommables à une grenouille en peluche pour les distraire, alors ils pourront bien partager leurs copains avec nous plus tard, non mais ! XD

    • C’est la faute de ma mère, elle était branchée 24/24 sur Radio Nostalgie, j’ai eu une enfance épouvantable et j’ai encore des séquelles… XDDDD

Dites un truc chouette, un truc à paillettes, un truc qui fait des claquettes ou même un truc qui n'a ni queue ni tête :-)